Maryatil voyance - voyance : l 'avenir avec le jeu de la bonne aventure : le valet de trèfle de la Bonne aventure

Voyance : à l'endroit : Jeune homme brun ; sentimental ; cultivé .

Retournée : Jeune homme brun ; aimant les arts .

Voyance et littérature

Les affinités Electives

bonheur, réussissent rarement et ne répondent jamais à notre attente.Édouard promit de se taire et pressa le pas pour arriver plus vite prèsd'Ottilie. La Baronne contrariée ralentit le sien. Édouard, oubliant alors lesconvenances les plus vulgaires, dégagea brusquement son bras, courutau-devant de la jeune fille, lui baisa la main et lui remit le petit bouquet defleurs des champs qu'il avait cueillies pendant sa promenade.La Baronne regarda Ottilie avec une malveillance jalouse. Si la passiond'Édouard lui avait d'abord paru coupable, elle la trouvait en ce momentabsurde et offensante pour toutes les femmes d'un vrai mérite.L'enfant simple et timide qui était devant elle, lui paraissait tout à faitindigne d'inspirer un autre sentiment que celui de la pitié, et il lui étaitimpossible de comprendre comment le beau, le brillant Édouard pouvaitprodiguer tant d'attentions délicates à une petite niaise.Lorsqu'on se réunit le soir au château, où l'on venait de servir le souper,chacun se trouva dans une disposition d'esprit bien différente de celle quiavait présidé au dîner. Le Comte, qui avait fait partir sa lettre, ne s'occupaque du Capitaine. Altéré par la promenade, Édouard ne ménagea point levin ; aussi sa tête ne tarda-t-elle pas à s'exalter au point que, sans songeraux témoins dont il était entouré, il approcha sa chaise toujours plus prèsde celle d'Ottilie et lui parla comme s'ils eussent été entièrement seuls.Charlotte fit de vains efforts pour cacher les angoisses qui déchiraient soncoeur et que la vue du Capitaine redoublait. La Baronne, placée entreÉdouard et le Comte, et par conséquent inoccupée, devait nécessairementremarquer que son amie souffrait ; elle attribua naturellement son chagrin àla conduite de son mari envers Ottilie, dans laquelle il était impossible dene pas reconnaître une véritable passion.On se leva de table, et la société se divisa plus complètement encore.Naturellement laconique et calme, le Capitaine n'avait pas entièrementsatisfait la juste curiosité du Comte. Excité par cette réserve, il s'étaitpromis de s'en dédommager après le souper. Ce fut dans cette intentionqu'il le conduisit à une des extrémités de la salle, où il réussit à l'engagerdans une conversation suivie qui ne tarda pas à devenir si intéressante,qu'ils oublièrent entièrement tout ce qui se passait autour d'eux. De soncôté Édouard, enhardi par le vin, riait et plaisantait avec Ottilie qu'il avaitattirée dans l'embrasure d'une fenêtre 79 

Johann Wolfgang von Goeth

Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Elouan

 Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Elouan

Voyance et littérature

Le cycle patibulaire