Maryatil voyance - la voyance et les rêves : le rêve de barbouiller

Voyance et littérature

Mademoiselle Clocque

L'église moyenne s'identifiait avec la République. Un bon catholique ne frayait pas avec la République. Voilà qui était net. Cela allait éviter à bien des esprits indécis ou paresseux à se prononcer, l'embarras de formuler un jugement.
On n'osait pas trop parler de Monseigneur, car il est délicat de s'exprimer sur la trahison d'un chef, et toute l'acrimonie s'accumulait sur la tête du vicaire général.
—Est-il sorti ? demandait-on.
—Non ; on ne l'a pas vu.
—Peut-être déjeune-t-il avec M. le Chapelain ?
—Ce n'est pas probable ; il y a un grand déjeuner à l'archevêché en l'honneur de Monseigneur l'évêque d'Héliopolis.
—Mademoiselle Cloque ! Vous devez savoir cela, vous, par vos amis. M. le comte de Grenaille n'est-il pas lié avec l'évêque d'Héliopolis ?
—Certainement ! certainement ! fit l'héroïne de la matinée.
Elle était plus curieuse de voir sortir les Grenaille-Montcontour que le vicaire général. Selon le raisonnement qu'elle s'adressait, M. de Grenaille ne pouvait plus hésiter à déclarer son opinion, tenue jusqu'ici si scrupuleusement secrète. Et, après l'article du journal d'hier, auquel son propre fils avait attribué le sens précis d'une insinuation injurieuse à son adresse, il était inadmissible qu'il ne donnât pas à ses ennemis un éclatant démenti en se rangeant ouvertement du côté des protestataires.
On eût voulu que le vicaire général se montrât au moment où l'agglomération des fidèles dans la rue gardait un aspect imposant. Quelle tête ferait-il en face de la manifestation ? C'est ce dont il serait assez plaisant d'être témoin.29

Renée Boyles

Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Aliyah

 Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Aliyah

Voyance et littérature

Jane Ayre