Maryatil voyance - voyance : l 'avenir avec le jeu de la bonne aventure : l' as de coeur de la Bonne aventure

Voyance : à l'endroit la maison du consultant .

Retournée : Plaisirs , réunion dans la maison .

Voyance et littérature

Les affinités Electives

-Si ces nappes d'eau étaient réunies et formaient un seul lac, s'écria unjeune homme, ce point de vue ne laisserait plus rien à désirer, il aurait lecachet de grandeur qui lui manque.-La chose serait faisable, dit le Capitaine.-C'est possible, répondit vivement Édouard ; mais je m'y opposeraisformellement, s'il fallait sacrifier mes platanes et mes peupliers.Voyez comme ils se groupent délicieusement autour de l'étang du milieu.Tous ces beaux arbres, ajouta-t-il en se penchant à l'oreille d'Ottilie, je lesai plantés moi-même.-En ce cas, ils sont encore bien jeunes.-Ils ont à peu près votre âge. Oui, chère Ottilie, je plantais déjà lorsquevous n'étiez encore qu'au berceau.Un dîner splendide avait été préparé au château ; les convives y firenthonneur.En sortant de table l'on fut visiter le village, où, d'après les ordres duCapitaine, chaque famille s'était réunie sur le seuil de sa demeure : lesvieillards étaient assis sur des bancs neufs, et les jeunes gens se tenaientdebout sous les arbres nouvellement plantés, comme si le hasard seul leseût groupés ainsi.Il était impossible de ne pas admirer la métamorphose subite qui, d'unhameau sale, pauvre et irrégulier, avait fait un village où tout respirait lapropreté, l'ordre et l'aisance. Lorsque les invités se furent retirés, et que nosquatre amis se retrouvèrent seuls dans la grande salle que quelques instantsplus tôt une société bruyante avait encombrée, ils respirèrent pluslibrement ; car un petit cercle que des affections sincères ont formé, souffretoujours quand une société nombreuse le force à s'étendre. Leursatisfaction cependant ne fut pas de longue durée, le Baron reçut une lettrequi lui annonçait de nouveaux hôtes.-Le Comte arrive demain, s'écria-t-il après avoir lu cette lettre.-En ce cas la Baronne n'est pas loin, répondit Charlotte.-Elle arrivera deux heures après le Comte, et ils partiront ensemble aprèsavoir passé une journée et une nuit avec nous.-Il faut nous préparer de suite à les recevoir ; à peine en avons-nous le temps.65

Johann Wolfgang von Goeth

Maryatil voyance - la voyance et les rêves : le rêve d'un cambrioleur

Maryatil voyance - la voyance et les rêves : le rêve d'un cambrioleur

Voyance et littérature

Le chien des Baskerville