Maryatil voyance - voyance : l 'avenir avec le jeu de la bonne aventure : le 9 de carreau de la Bonne aventure

Retard - contrariété .

Retournée : Contrariété petite querelle

Voyance et littérature

Les affinités Electives

Dès le lendemain matin, le Capitaine visita le lieu indiqué, et il le trouva eneffet le seul convenable. Dans le courant de la journée, il y conduisit sesamis ; on fit et on refit des dessins, des plans et des calculs, puis ons'occupa sérieusement de la vente de la métairie. Ce fut ainsi que les deuxhommes se trouvèrent jetés de nouveau dans une vie active et agitée.L'anniversaire de la naissance de Charlotte n'était pas très-éloigné, et leCapitaine chercha à persuader à son ami qu'il était de son devoir decélébrer ce jour en faisant poser à sa femme la première pierre de lamaison d'été. Connaissant l'aversion du Baron pour ces sortes desolennités, il s'était attendu à une vive opposition ; mais Édouard céda sansdifficultés. Il s'était dit à lui-même qu'une fête en l'honneur de sa femme,l'autoriserait à en donner une plus tard pour célébrer l'anniversaire de lanaissance d'Ottilie.Tant d'entreprises projetées, qui toutes avaient déjà un commencementd'exécution, occupèrent sérieusement Charlotte ; parfois même elles luicausèrent de graves inquiétudes, et alors elle passait une partie de sesjournées à calculer les dépenses probables en les comparant à l'état de leurfortune. On se voyait peu pendant le jour, mais le soir on se cherchait avecplus d'empressement.Pendant ce temps Ottilie acheva de s'assurer, sans le savoir, legouvernement absolu de la maison ; et pouvait-il en être autrement ? Lanature l'avait créée pour la vie domestique, l'intérieur du ménage était sonunivers, là seulement elle se sentait heureuse et libre.Le Baron ne tarda pas à s'apercevoir qu'elle ne se prêtait que parcomplaisance aux longues excursions, et qu'elle aimait, surtout, à revenir lesoir assez tôt pour diriger et surveiller les apprêts du souper. Toujoursempressé de prévenir ses moindres désirs, il abrégea les heures depromenades, et remplit les soirées par la lecture de poésies passionnéesdont il augmentait le charme dangereux par la chaleur de son débit.56

Johann Wolfgang von Goeth

Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Eleonore

 Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Eleonore

Voyance et littérature

La Dame de Monsoreau