Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Angèle

Voyance et littérature

Le Nabab

dans la salle de nos séances un malheureux fricot dû à la commisération
publique des cuisinières.
Attrape...
En parlant ainsi, j'avais cédé à un mouvement d'indignation bien excusable
aux yeux de toute personne quelconque connaissant ma situation ici.
Encore n'avais-je rien dit de malséant, et m'étais-je tenu dans les bornes
d'un langage conforme à mon âge et à mon éducation. (Je dois avoir
consigné quelque part dans ces mémoires que, sur mes soixante-cinq ans
révolus, j'en avais passé plus de trente comme appariteur à la faculté des
lettres de Dijon. De là mon goût pour les rapports, les mémoires, et ces
notions de style académique dont on trouvera la trace en maint endroit de
cette élucubration.) Je m'étais donc exprimé vis-à-vis du gouverneur avec
la plus grande réserve, sans employer aucune de ces injures dont tout
chacun ici l'abreuve à la journée, depuis nos deux censeurs, M. de
Monpavon, qui toutes les fois qu'il vient l'appelle en riant «
Fleur-de-Mazas », et M. de Bois-l'Héry, du cercle des Trompettes, grossier
comme un palefrenier, qui lui dit toujours pour adieu : « À ton bois de lit,
punaise ! » jusqu'à notre caissier, que j'ai entendu lui répéter cent fois en
tapant sur son grand livre : « Qu'il a là de quoi le faire fiche aux galères
quand il voudra. » Eh bien ! c'est égal, ma simple observation a produit sur
lui un effet extraordinaire. Le tour de ses yeux est devenu tout jaune, et il a
proféré ces paroles en tremblant de colère, une de ces mauvaises colères de
son pays : « Passajon, vous êtes un goujat... Un mot de plus et je vous
chasse. » J'en suis resté cloué de stupeur. Me chasser, moi ! et mes quatre
ans d'arriéré, et mes sept mille francs d'avances... Comme s'il lisait
couramment mon idée, le gouverneur m'a répondu que tous les comptes
allaient être réglés, y compris le mien.
« Du reste, a-t-il ajouté, faites venir ces messieurs dans mon cabinet. J'ai
une grande nouvelle à leur apprendre. » Là-dessus, il est entré chez lui, en
claquant les portes.
Ce diable d'homme. On a beau le connaître à fond, savoir comme il est
menteur, comédien, il s'arrange toujours pour vous retourner avec ses
histoires... Mon compte, à moi !... à moi !... J'en étais si ému 46

Alphonse Daudet

Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Anthony

 Maryatil voyance : voyances , destins et prénoms : Anthony

Anthony est fêté le 13 Janvier ou le 16 Juin

Le prénom d'Anthony est d'origine latine,
c'est un dérivé du prénom Antoine. Ce prenom est particulièrement apprécié dans les pays anglophones.

Mais il fait son apparition en France actuellement
et il est souvent utilisé dans le monde artistique. Il fait partie des prénoms les plus en vogue actuellement.